L’acquisition d’un porte-parole est une décision importante pour la notoriété et la crédibilité de votre cause ainsi que le succès de vos collectes de fonds, dans le cas d’un porte-parole de campagne. Son choix vous revient et doit reposer sur quelques critères importants. Une fois le candidat idéal trouvé, vous devez aussi faire en sorte de maintenir une relation saine et durable avec lui.


Partage vos valeurs

Partage vos valeurs

Un ou une porte-parole qui a les mêmes valeurs que votre organisation est essentiel. C’est en fait la base de votre collaboration!

Si vous militez pour l’environnement et que votre porte-parole roule en Hummer, vous avez un petit conflit de valeurs! Prenez le temps de discuter avec le porte-parole potentiel afin de connaître ses intérêts, ses objectifs de vie et aussi savoir comment il ou elle perçoit votre cause. Idéalement, un lien naturel entre votre porte-parole et votre cause devrait être présent. Par exemple, si vous êtes un établissement d’enseignement, un porte-parole qui y a fait ses études serait un choix logique.


Ne demande pas d’argent

Votre porte-parole désire un cachet? Oubliez-le! Devenir porte-parole pour une cause philanthropique doit se faire sur la base d’une volonté d’aider et non sur un objectif pécuniaire.

Vous pouvez décider d’offrir des récompenses ou des avantages à votre porte-parole pour le remercier de son engagement et de son dévouement, mais vous n’avez aucune obligation de le payer.

Ne demande pas d'argent


Est à l'aise

Est à l’aise

Avec les médias et les relations publiques.

Votre porte-parole vous représente dans la sphère publique. Choisissez quelqu’un avec beaucoup d’entregent, qui s’exprime bien et qui est spontané.


Désire une relation à long terme

Favorisez une personne qui souhaite s’engager à long terme avec vous.

Cela ajoutera beaucoup de crédibilité à votre cause et vous évitera de rechercher un porte-parole chaque année. C’est un bon point à aborder lors de vos premières rencontres avec la personne qui pourrait occuper le poste.

Désire une relation à long terme


A du temps à consacrer

A du temps à vous consacrer

Plusieurs célébrités sont interpellées afin d’occuper des postes de porte-parole. Habituellement, ces personnes ont des horaires très chargés.

Assurez-vous, lors de l’entrevue de départ, que la personne choisie aura et prendra le temps de bien remplir son mandat de porte-parole. Les contretemps sont normaux, mais si elle ne peut jamais être présente lors de vos événements, si elle ne souhaite pas offrir d’entrevues aux médias ou prévoit être indisponible pendant plusieurs mois (pour un tournage ou une tournée par exemple), ce n’est peut-être pas le candidat idéal.


 Ce que vous devez faire pour aider
et garder votre porte-parole 

 

 

Bien l’informer

Votre porte-parole parle de vous. Vous devez donc vous assurer qu’il vous connaisse bien et qu’il soit à l’affût de tous les changements qui ont lieu au sein de l’organisation.

Donnez-lui vos brochures, votre rapport annuel, vos argumentaires de campagnes, les statistiques vous concernant, etc. Vous pouvez également l’amener à rencontrer vos bénéficiaires, afin qu’il soit dans le feu de l’action et qu’il comprenne bien la mission et l’impact de votre organisation. Invitez-le à vos événements, vos activités de collectes de fonds ou faites-lui faire un peu de porte à porte avec vous afin qu'il comprenne votre réalité et que les gens puissent le rencontrer.

Mieux il vous connaîtra, mieux il pourra vous représenter et transmettre son savoir au public.

Remercier

 

Le remercier

Non, vous ne payez pas votre porte-parole, mais oui, vous devez le remercier d’une façon quelconque. Cela peut prendre plusieurs formes comme le fait de le remercier lors de vos annonces ou discours publics, le mentionner sur vos médias sociaux, lui offrir des petits cadeaux (ex. objets promotionnels), ou même lui remettre un prix hommage ou lui donner un titre « émérite » après plusieurs années de service, par exemple.

Vous pouvez également lui offrir des séjours payés pour un événement en lien avec votre cause. Dans le cas où vous obligeriez votre porte-parole à se rendre à un événement, vous devez absolument lui rembourser tous les frais encourus. C’est une question de respect!

Si votre porte-parole est un ou entrepreneur(e), nommer le nom de son entreprise dans vos communications peut aussi donner une visibilité qui sera appréciée.

Diriger et communiquer

 

Le diriger et communiquer avec lui fréquemment

Bien que l’implication soit bénévole, la rédaction d’un contrat précisant les attentes envers le porte-parole peut permettre de bien aligner l’engagement de ce dernier et vous éviter de mauvaises surprises.

Le porte-parole ne doit également pas être pris de cours par les médias! Vous pouvez envoyer à ce dernier un résumé de vos activités chaque semaine ou avant une de ses apparitions publiques (ex. entrevue à la télé ou à la radio) afin qu’il sache quoi dire. Vous pouvez aussi lui fournir votre document de questions et réponses (« Q & A ») pour les relations publiques. Tenez-le au courant des bons et moins bons coups et préparez les réponses aux questions compromettantes, s’il y a lieu. La transparence est de mise!

Maintenez aussi une relation continue en entrant en contact avec lui fréquemment pour connaître ses commentaires, ses besoins et maintenir une relation saine. Si vous communiquez avec lui seulement lorsque vous avez besoin de son aide, à long terme cela pourrait le décourager et faire baisser sa motivation.Il doit sentir qu’il fait une différence et avoir du plaisir dans son rôle de porte-parole.


Petit conseil

Si l’idée d’avoir recours à un porte-parole pour représenter votre organisation vous intimide, vous pouvez commencer par l’embauche d’un porte-parole de campagne. Vous aurez ainsi une bonne idée de l’implication et l’engagement de la personne et, si le tout est couronné de succès, vous pourriez ensuite lui proposer de devenir porte-parole de la cause.

En conclusion, votre porte-parole est un membre de votre équipe qu’il faut traiter comme tel, et avec qui vous devez maintenir une communication constante. Soyez transparents sur vos attentes et demandez quelles sont les siennes et vous aurez un partenariat gagnant!

Besoin de conseils? 
Demandez l’aide de notre équipe!


Retour aux nouvelles